La gestion de projet, programme et portefeuille est un travail de longue haleine nécessitant beaucoup de remises en question. En effet, votre processus d’amélioration en gestion de projet passe par une évaluation exhaustive selon 4 axes : la méthodologie, la gouvernance, le niveau de connaissance et le niveau de compétence

Voici 5 questions importantes pour vous aider à évaluer précisément votre niveau en gestion de projet.


Êtes-vous proactif ou réactif? 

Plusieurs organisations doivent composer avec un perpétuel sentiment d’urgence. Elles sont constamment en réaction à un événement imprévu. Si tel est votre cas, voici quelques pistes de solution : 

  • Consulter régulièrement les parties prenantes du projet;
  • S’assurer que tous comprennent la finalité du projet
  • Définir clairement les besoins et les attentes;
  • Documenter les décisions, les objectifs et la démarche; 
  • Faire des rétrospectives de projets et effectuer un bilan détaillé. 

Êtes-vous souvent en situation de dépassement de coûts et de délais? 

Tout dirigeant d’entreprise doit composer avec des situations hors de son contrôle qui peuvent entrainer des retards et des dépassements de coûts. Il est néanmoins possible d’éviter ce genre de situation, et ce, de plusieurs façons : 

  • Visualiser le projet dans son ensemble;
  • S’adapter au changement et le gérer de façon efficace; 
  • Effectuer des suivis serrés à chaque étape du projet;
  • Concevoir un échéancier détaillé (et le suivre religieusement); 
  • Prendre le temps de bien planifier! 

Quel est le niveau d’intérêt de vos clients, employés et intervenants? 

Certaines PME sont aux prises avec des employés démotivés, qui n’accordent pas d’importance à ce qu’ils font. Ce désintérêt peut aussi se refléter chez vos clients et partenaires. Pour renverser la vapeur, ces quelques actions peuvent être entreprises : 

  • Travailler sur son leadership
  • Cultiver la curiosité au sein de son entreprise; 
  • Accepter la critique et travailler sur ses aptitudes; 
  • Connaître les nouvelles tendances en gestion de projet
  • Collaborer et déléguer avec efficacité. 

Avez-vous un consensus chez tous les intervenants? 

Il peut vous arriver de réaliser, en cours de projet, que vos employés ne sont pas d’accord avec les objectifs. Certains peuvent aussi être en désaccord sur le déroulement du projet, sans nécessairement le dire. Ces solutions sont à votre portée : 

  • Organiser des tempêtes d’idées et des rencontres créatives;
  • Demander l’avis des intervenants, les questionner et échanger avec eux;
  • Uniformiser les façons de faire de l’entreprise; 
  • Développer sa capacité de travailler avec des équipes multifonctionnelles;
  • Intégrer les TIC à ses processus. 

Sous-titre (H2) – 5. Quelles sont les compétences transversales sur lesquelles vous pourriez travailler? 

Même les plus grands gestionnaires ont des compétences à développer, d’autant plus que la gestion de projet est encore un domaine nouveau et en pleine évolution. Parmi les nouvelles compétences transversales à développer, on retrouve : 

  • Les capacités en communication;
  • Les aptitudes en négociation
  • Les compétences techniques du domaine;
  • La maîtrise des TIC;
  • La gestion du temps;
  • Le jugement critique;
  • La gestion des ressources.

Se poser les bonnes questions, c’est trouver les meilleures réponses pour améliorer votre niveau en gestion de projet 

La première façon de parfaire vos processus en gestion de projet est d’avoir l’honnêteté de vous dire que vous avez des choses à améliorer. L’équipe de GPBL Penser Projet est là pour vous aider à y voir plus clair et à effectuer une bonne analyse de vos besoins.

Profitez d’une démarche en 4 étapes développée sur mesure selon vos objectifs.

DÉCOUVREZ LA PREMIÈRE ÉTAPE DE VOTRE SUCCÈS.

Leave a Reply